Impression sur papier recyclé : Bonne ou mauvaise idée ?

Papier recyclé, bonne ou mauvaise idée ?

Impression sur papier recyclé : bonne ou mauvaise idée ?

Comme nous l’avons appris dans un film célèbre, bien souvent « le monde se divise en deux catégories ». C’est tout particulièrement le cas en ce qui concerne les modes de production écoresponsables. Donc à la question légitime, Impression sur papier recyclé, bonne ou mauvaise idée, les avis sont le plus souvent très tranchés et se divisent soit en oui, soit en non.

Pour notre part nous appartenons à une troisième catégorie, plus mesurée.
Avant de répondre, éventuellement, à la question, il convient donc de poser les éléments à notre disposition !

Impression sur papier recyclé : Commençons par le commencement : qu’est-ce que le papier ?

Le papier est constitué en majorité (70% à 95 %) de matières fibreuses, comme de la cellulose extraite de bois, et de substances comme des pigments et des liants (5 à 30 %). Cette matière première sert à la réalisation de la pâte à papiers.

Impression sur papier recyclé : Commençons par le commencement : qu’est-ce que le papier ?

Impression sur papier recyclé : Un peu d’histoire et de chiffres sur le recyclage avant de demarrer !

Depuis moins de 30 ans, collecte, tri et recyclage se sont installés dans le quotidien des Français. Selon Citeo, il y a :

  • 70% de recyclage des emballages
  • 57% de recyclage des papiers
  • 30 Millions de Français pouvant trier tous les emballages et papiers grâce à l’extension des consignes de tri
  • 100% des Français ont accès au tri
    1er geste citoyen des Français, le tri est un réflexe du quotidien
    La France est l’un des meilleurs élèves européens avec un taux de recyclage de 79% en 2019.
    Source COPACEL, Statistiques annuelles, 2019

En 1992, papiers et cartons recyclables représentaient 35% des matières premières de l’industrie papetière européenne. En 2019, c’était 54,6% des approvisionnements.

Le papier est produit à partir d’une ressource naturelle et renouvelable. Il est recyclable et très largement recyclé – son taux de recyclage atteint 79% en France en 2019.

Sources :
– twosides.info
– Confédération des industries du papier – CEPI, Statistiques-clés, 2019

chiffres sur le recyclage

Vos imprimés sur papier recyclé ou issu de forêts gérées durablement

Papier recyclé, de quoi s’agit t’il exactement ?

On appelle « recyclé » un papier comprenant au minimum 50% et jusqu’à 100% de fibres de cellulose de récupération (papier-carton), c’est à dire qui proviennent de déchets de papier imprimé. Au cours du recyclage, le papier peut être désencré ou non, blanchi ou non. Si la teneur en fibres de cellulose de récupération est inférieure à 100%, on mélange fibres recyclées et fibres vierges, que le fabriquant propose sous forme de ratio de mélange : 90/10, 75/25, 60/40 ou 50/50.

Autrement dit pour produire du papier recyclé, il est necessaire d’introduire dans le processus de fabrication des fibres vierges provenant de forêts gérées durablement !

Fibres vierges & Papier recyclé : Pas l’un sans l’autre

La fibre vierge d’un papier peut être recyclée et réutilisée de 5 à 7 fois, en faisant, l’un des rares produits véritablement durable. La fibre se dégradant au fur et à mesure des différents cycles de réutilisation, il est primordial d’y adjoindre de la fibre vierge. Les fibres vierges provenant de forêts gérées durablement sont nécessaires pour maintenir le cycle du papier, en effet il faut des fibres neuves.

Production de fibres vierges : Un cercle vertueux pour les forêts d’europe.

Comme évoqué dans le précèdent paragraphe, la production de papier recyclée ne peut se faire sans introduction de fibres vierges.
On peut donc dès lors s’interroger sur le processus de fabrication des fibres vierges et de leurs origine.

Haltes aux idées reçues, Non, la taille des forêts en europe ne diminue pas. Bien au contraire, les forêts européennes augmentent de l’équivalent de 1 500 terrains de football chaque jour. Entre 2005 et 2020, la surface des forêts européennes a augmenté de 58 000 kilomètres carrés.

La France et l’Europe sont particulièrement sensibles et actives pour une gestion raisonnée des forêts.

Comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessous, si une parcelle est coupée, une autre équivalente est replantée, de façon à reconstituer ce qui a été coupé.
Donc pas de désertification, mais une gestion durable intégrant une dimension sociale avec les nombreux métiers proposés dans cette filière.

Il faut en effet réaliser de très nombreux travaux nécessaires à la production d’une forêt, comme la préparation des sols, ainsi que des travaux de pépinières, réalisation de semis, plantations et débroussaillement, mais aussi éclaircir, élaguer, abattre les arbres.

Par ailleurs, la part du bois utilisé dans le domaine des arts graphiques (pâte à papier) est de 10 à 15% de la masse total. Il n’y a donc pas de forêts gérées uniquement pour faire de la pâte à papier.

Production de fibres vierges : Un cercle vertueux pour les forêts d'europe.

Quel part du bois utilisée dans la production de fibre vierge ?

Le bois d’œuvre est utilisé pour la menuiserie, l’ameublement et la construction. (planches)
Les sciures sont utilisées pour les panneaux ou l’énergie.
L’écorce pour l’énergie et le compost.

Dosses (chutes de sciage), délignures et copeaux sont utilisés pour la pâte à papier et les panneaux.

La totalité de l’arbre est utilisée !

part-du-bois-utilisee-dans-la-production-de-fibre-vierge

Les normes des papiers FSC® & PEFC™, pour la traçabilité des imprimés.

On ne soupçonne pas à quel point s’est mis en place un cercle « vertueux » pour l’utilisation du bois de nos forêts françaises & européennes.

Afin de garantir une gestion durable et raisonnée des forêts, des certifications ont été mises en place. L’intégralité de la chaîne doit garantir un produit certifié, au consommateur final. Ces certifications sont contrôlées par un organisme indépendant et sont identifiés par l’apposition d’un logo. La totalité des papiers proposés ont l’une ou l’autre de ces certifications PEFC & 

  • PEFC est une ONG internationale qui a pour ambition de préserver les forêts, de garantir le respect de ceux qui y vivent, y travaillent et s’y promènent, mais aussi de pérenniser la ressource forestière pour répondre aux besoins en bois de l’Homme aujourd’hui et pour l’avenir.
  • La certification FSC® est un outil, basé sur les exigences du marché, qui vise à promouvoir à travers le monde une gestion responsable des forêts. Les produits issus des forêts certifiées FSC® sont contrôlés depuis leur origine, tout au long du processus de fabrication et jusqu’à leur distribution.
    Le label FSC permet de garantir que les produits utilisés proviennent de ressources contrôlées et prélevées de manière responsable.

Ces certificats garantissent une exploitation raisonnée de la forêt.

Vos imprimés sur papier recyclé ou issu de forêts gérées durablement

Imprimer sur papier recyclé : Et le prix dans tout ca ?

Le papier recyclé est il plus cher qu’un papier non recyclé ?

Avant toute chose, il est important de savoir quel type de document vous souhaitez réaliser,
La part du papier dans le montant de votre projet peut être plus ou moins importante selon la complexité et les interventions nécessaires sur votre projet.

Quelle part représente le papier par rapport à la création, la mise en page, le prépresse, les calages, le façonnage et la livraison ?

Le tarif du papier représente seulement une partie du prix total.

– Pour un document à gros tirage et à faible complexité de façonnage, le papier représentera une part très importante.

– A contrario, pour un petit tirage demandant, plusieurs calages, du façonnage et autres interventions techniques, le choix du papier recyclé aura un impact moindre.

Avant d’imprimer 1 000 000 de flyers avec du papier recyclé, il est important de considérer quelle est la part financière du papier.

Le tarif d’un papier recyclé sera légèrement plus élevé qu’un papier certifié.

Imprimer sur papier recyclé : Et le prix dans tout ca ?

OFFSET 5 : Papier recyclés et Recyclage nos processus et notre approche du developpement durable

 

UNE REVALORISATION SYSTEMATIQUE DE REBUTS DE PRODUCTION

Quand l’on imprime un document une partie du papier utilisé pendant la phase de calibrage du matériel offset est retraitée, comme les feuilles de calage, les rognures et autres découpes afin de produire le document fini.

La valorisation des déchets passe par la mise en place, de bennes classiques, mais aussi de compacteurs, qui permettent de densifier le produit avant d’en faire du papier recyclé. La collecte est réalisée par une partenaire spécialiste du recyclage et de la valorisation de ces déchets.
Il effectue le désencrage, le retrait des solvants… pour restituer une fibre de bois réutilisable.

Ci-dessous une partie du système de récupération et de compactage.

Impression sur papier recyclé : utilisation d'un arbre.

DES LABELS ET CERTIFICATIONS SANS CONCESSION !

Choisir et sélectionner un papier recyclé n’est pas anodin, que ce soit pour nos forêts, pour la qualité de vos documents, pour l’image que vous véhiculez et pour le coût supplémentaire que cela engendre. L’équipe commerciale d’Offset 5 peut vous apporter toutes les informations nécessaires pour choisir le papier qui saura le mieux représenter vos objectifs.

UNE EQUIPE COMMERCIALE SENSIBLE AUX ENJEUX DU DEV. DURABLE

Choisir et sélectionner un papier recyclé n’est pas anodin, que ce soit pour nos forêts, pour la qualité de vos documents, pour l’image que vous véhiculez et pour le coût supplémentaire que cela engendre. L’équipe commerciale d’Offset 5 peut vous apporter toutes les informations nécessaires pour choisir le papier qui saura le mieux représenter vos objectifs.

ALORS : Impression sur papier recyclé : Bonne ou mauvaise idée ?

Choisir et sélectionner un papier recyclé n’est pas anodin, que ce soit pour nos forêts, pour la qualité de vos documents, pour l’image que vous véhiculez et pour le coût supplémentaire que cela peut engendrer.

Il est primordial afin de définir si vous souhaitez oui ou non faire réaliser votre projet avec du papier 100% recyclé de faire chiffrer celui-ci et de vous poser les bonnes questions.

Quel est votre budget ?
Etes-vous prêt à payer la différence, pour vous offrir un produit recyclé ?
Quel est la dimension de votre projet ? Quantité / Finition / Cible ?
Le plus simple serait d’en discuter !

L’équipe commerciale d’Offset 5 peut vous apporter toutes les informations nécessaires pour choisir le papier qui saura le mieux représenter vos objectifs.

Contactez-nous

 

 

Vos produits imprimés sur papier recyclé ou sur papier issu de forêts gérées durablement : Votre demande de devis en 3min chrono !

Inscription : Blog Offset 5

Innovations, bonnes pratiques, livres blancs, cas d'étude... recevez Gratuitement un condensé d'informations utiles chaque mois de la part de notre équipe marketing.

Bienvenue ! Nous avons bien enregistré votre inscription.

Share This