facebook-pix

Digital, Digital, Digital… le graal de la nouvelle génération de marqueteurs qui y voient LE moyen efficace de convertir prospects en clients. La génération Y, et désormais la génération Z sont désormais sur le marché de l’emploie et ne jure que par ces médias de communication.

On pourrait alors imaginer que les envois postaux sont Old-school… Probablement inefficaces… ou en tout cas, bien moins pertinents que la communication faite au travers des nouveaux médias.

Et pourtant… envoyer aux oubliettes le mailing traditionnel serait une très grave erreur. Démonstration et conseils chinés ça et la

Laissons parler les chiffres et les grands du web

Une étude de l’association Direct Mail Association (DMA), conduite en 2013, établit que 65% des consommateurs (toutes tranches d’âge confondues), ont acheté au moins une fois un produit qui leur avait été présenté par le biais classique du mailing direct.

Selon Direct Mail News, le taux de réponse moyen à des campagnes d’acquisition par courrier postal était de 4,4%, que ce soit en B2B ou en B2C, soit un taux bien supérieur à celui généralement constaté dans le milieu de l’emailing, où les taux de réponse peinent à dépasser les 0.12%.

0.12% sérieusement ? Avec le temps que je passe à rédiger des super Newsletter ? Quel monde ingrat ! De fait, une chose est sure : le mailing postal n’est pas mort… et se porte même très bien ! 

En témoigne le géant Amazon, star incontesté du web, qui a édité, pour Noël 2015, un catalogue de 92 pages diffusé dans la boîte aux lettres de ses clients Pretium   Une déclinaison Print en absolue cohérence avec la plateforme de e-commerce : La recette ? un code-barres sous chaque article de jouet invitant les clients premium à scanner celui-ci avec l’application Amazon, ce, afin d’obtenir plus de renseignements. Le prix, les caractéristiques techniques et bien plus. En résumé le catalogue devient le point d’entré facile pour faire une commande en ligne.

Intéressant n’est-ce pas ? De constater que même des entreprises spécialisées dans le digital se mettent à utiliser ce levier. Les raisons de cet investissement sont logiques, certains de ces acteurs ont déjà maximisé leur investissement en terme de communication on-line et ont besoin de nouveaux leviers pour appuyer leur croissance, quand d’autres souhaitent tout simplement bénéficier des taux de retour qui font palir les email providers. Une chose est certaine : les résultats sont plus que satisfaisants et les entreprises recommencent.

Vous voulez vous y mettre ? Quelques idées pour vous lancer.

Des cartes postales, des cartes postales !!!

Un pli n’a pas forcément besoin d’être épais et coûteux pour être efficace. Nos amis de la poste du pays de John Wayne ont observé que les cartes postales sont le format de courrier qui avait le plus de chances potentielles d’être lues !

On en reçoit de moins en moins souvent. Mais quand on en reçoit une, ça fait plaisir pas vrai ? (Mamie, Papy, si vous lisez ce message, continuez de m’envoyer des cartes postales 🙂 ).

La bonne vielle carte postale !

Par contre on est bien d’accord, une carte postale a une taille limité… et donc un contenu limité. Si vous décidez de vous lancer dans cette aventure, votre offre commerciale doit être simple et compréhensible en très peu de temps (quelques secondes maximum). Un simple coup d’œil doit suffire à votre prospect pour comprendre ce que vous lui proposez. Rien de nouveau n’est-ce pas.

Ce qui s’applique pour votre brochure commerciale, les flyers que vous distribuez en street marketing, votre carte de visite, s’applique également pour du direct mailing de carte postale. Soyez conçi, précis, clair et attractif.

Soyez cohérent !

Vous avez une charte graphique clairement definie, ne reinventez pas la poudre lors de l’envoie de votre carte postale. Si le format (carte postale) vous permettra de jouer le plan de l’émotivité et de la complicité avec vos prospects, n’oubliez pas de rappeler les codes graphiques de votre entreprise/organisation dans votre carte postale.

Soyez attractif dès le premier regard

Votre objectif, faire en sorte que votre carte postale soit ouverte. Mais alors comment faire ?

Deux approches. La première faire en sorte que votre enveloppe sorte du lot. Couleurs, images, texture, message, des centaines de possibilités s’offrent à vous (on a pleins d’idées chez Offset 5) pour personnaliser l’enveloppe et vous assurer que le prospect l’ouvre pour découvrir son contenu.

Deuxième option, un courrier sans aucune accroche sur l’enveloppe! Cette approche fonctionne souvent aussi bien car l’enveloppe n’informe pas le destinataire qu’il ouvre un courrier commercial. Malin n’est ce pas ?

Attention toutefois, il est obligatoire en France de faire figurer le nom de l’expéditeur sur le courrier.

Utilisez un format adapté à votre message

Il s’agit d’une des bases du marketing. Mais il n’est jamais inutile de le rappeler. Quel que soit le type d’imprimé commercial, faite attention à la cohérence du format vis-à-vis du fond. Vous vendez des produits financiers, utiliser un lapin rose pour vendre votre produit n’est peut-être pas la meilleure idée du monde ? Il vous faudra peut-être une charte graphique plus cohérente avec votre activité. Quelque chose qui incarne le sérieux et qui déclenche un sentiment de confiance et d’expertise.

Vous manquez d’idée, regarde ce que fait la concurrence 😉

Personnalisez, Personnalisez, personnalisez !

Recevoir une carte postale, ça fait plaisir. Se rendre compte que cette carte postale a été pensée pour vous, en prenant en compte qui vous êtes voir mieux en prenant en compte vos goûts… ça fait encore plus plaisir. Même si on se rend compte que la communication est commerciale, si c’est bien fait, on se sent unique 🙂

Les études le démontrent, les messages personnalisés ont toujours remporté haut la main la bataille de la conversion en comparaison des messages génériques et ce quel que soit le domaine.

Alors oui, il faut personnaliser le nom et le prénom de votre prospect sur la carte, c’est important. Mais cela ne suffit pas. Si vous le pouvez, adressez le bon message à la bonne personne. Vous devez pour cela connaitre la personne. Que ce soit en achetant une base de mailing ou en vous basant sur les informations de votre CRM pensez à personnaliser au maximum le message!!

Faites du cross-media (pas du multicanal) !

Le cross-media consiste à en place une stratégie de communication structurée et cohérente vis à vis de votre cible. En abordant vos clients et prospects au travers différents canaux de distribution et d’information de manière simultanée et planifiée (la ou le cross canal utilise simplement les different médias sans pour autant avoir une démarche structurée).

L’objectif du cross media, tirer profit de la complémentarité mais également des interactions qui peuvent exister entre les différents médias. E-mailing, Réseaux sociaux, SMS, Mailing, Prospection téléphonique, sont autant de canaux qui, s’ils sont utilisés de manière cohérente, contribueront à convaincre vos prospects et clients que vous avez réponse à leurs problèmes.

Pour notre exemple de carte postale, cela se matérialise de manière très simple. Deux jours après la date de réception de la carte postale, si votre prospect ne s’est pas connecté via le QR code présent sur celle-ci, envoyez-lui un email en lui demandant s’il a bien reçu votre carte en lui rappelant l’URL de sa page personnalisée. Quelques jours plus tard, toujours pas de connexion, Un nouveau rappel par email. (Attention à ne pas polluer vos prospects tout de même).

En résumé, soyez conscient que vos clients et prospects on probablement X prestataires potentiels qui proposeront un produit similaire ou presque au votre. Si l’envoi d’un mailing constitue un moyen pertinent et efficace de lancer une operation de marketing, il est important d’integrer ce media dans une campagne marketing plus global qui prend en consideration l’ubiquité du consommateur. Votre prospect utilise plusieurs médias. Il semble donc logique de le toucher sur ces differents medias, encore faut il le faire de manière structuée et coherente.

Discutons-en

Venons en au fait :). Qu’il s’agisse de l’impression pure d’un catalogue, d’une carte postale personnalisée ou de tout autre document de mailing, qu’il s’agisse de routage, ou de manière plus globale de la gestion d’une campagne marketing cross-media, les équipes d’Offset 5 sont à votre disposition pour vous apporter conseil et vous accompagner dans la définition puis l’exécution de  votre stratégie de communication.

Alors n’hésitez pas a nous contacter 😉