facebook-pix

Difficile de choisir le grammage de papier qui conviendra le mieux à la réalisation d’un produit imprimé lorsque l’on est pas expert en la matière (sans mauvais jeu de mot 🙂 ). Pourtant bien choisir le grammage du papier qui sera utilisé lors de l’impression est une étape clé qui impactera la qualité de l’imprimé mais également sont cout.

Pour faire court, l’aspect qualitatif d’un produit imprimé est en grande partie donné par le grammage. Un grammage de papier fort donnera une image de qualité. A l’inverse, un grammage plus léger donnera une impression de « petit budget » souvent utilisé pour des campagnes de distribution de masse.

  • Le grammage papier c’est quoi ?
  • Quelle grammage papier pour quel usage ?
  • Y a t’il des règles en la matière ?
  • Es-ce le seul paramètre a prendre en compte ?

Zoom sur ce paramètre fondamental lors de la conception d’un produit imprimé.

Le grammage du papier, c’est quoi?

Dixit Wikipedia – « Le grammage, également appelé « force du papier », est une grandeur caractérisant un papier ou un carton, correspondant à sa masse surfacique, c’est-à-dire à sa masse par unité de surface. L’unité est typiquement le gramme par mètre carré (g/m²). Un papier est d’autant plus souple que son grammage est faible, il est d’autant plus robuste que son grammage est élevé. ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Grammage

Pour faire simple: le grammage du papier est l’un des mesure clés qui définira la qualité et la durabilité des produits que vous imprimerez. Le grammage, n’est autre qu’une mesure de l’épaisseur du papier. Le grammage du papier décrit le poids d’une feuille pour un mètre carré de surface.

Repères usuels de grammages papier

Si il n’y a pas de règle absolue en la matière, vous trouverez ci dessous des repères couramment utilisé pour illustrer en fonction du grammage papier le type d’usage adapté.

  • entre 12 et 25 g/m²: c’est le grammage du papier à cigarette.
  • entre 35 et 45 g/m²: C’est le grammage du papier utilisé pour le papier journal
  • entre 70 et 100 g/m²: c’est le grammage du papier que l’on retrouve sur du papier d’imprimante
  • entre 10 et 135 g/m², c’est le grammage papier que l’on retrouve pour les encart des faire-part et invitation
  • 135 g/m², c’est le grammage papier généralement utilisé pour les flyers distribués dans la rue
  • 160 g/m², c’est le grammage papier des couverture d’un faire-part ou plaquette d’entreprise
  • entre 220 g/m² à 300 g/m², c’est le grammage de papier que l’on va retrouver sur les cartes de visite

Le grammage, une partie seulement de l’équation!

Lorsque l’on parle d’usage, parler uniquement de grammage n’est pas suffisant. Il faut ajouter au grammage la typologie de finition. On retrouve dans les typologies de finition le couché (qui peut être mat ou brillant) mais également le verni sélectif qui permettra de vernir une partie seulement de votre document imprimé pour donner du volume et donner un touché et un visuel de qualité ultra prémium.

Le grammage papier, une manière de vous différencier ?

En fonction de votre stratégie de communication, l’utilisation d’un grammage papier décalé vis a vis de l’usage peut s’avérer être une stratégie gagnante. Notre équipe imprime des milliers de documents tous les ans depuis plus de trente ans. Si vous avez des questions, ou tout simplement que vous hésitez dans le choix du papier, n’hésitez pas  à contacter gratuitement, nous vous aiderons à choisir le support le mieux adapté et le grammage papier cohérent en fonction de l’usage que vous en ferez.

Un projet ? Une idée ? Discutons en !